Pour la parité des genres dans les médias d'ici 2025.

Elise Groulx

Avocate internationale, Doughty Street Chambers (Londres, RU) et Georgetown University Law Center (Washington, DC)

Droits humains internationaux; Droit pénal international; Esclavage moderne; Responsabilité des entreprises; harcèlement sexuel; Zones de conflit

Médias

Biographie

Elise Groulx Diggs est avocate et exerce en droit international (droits humains et droit pénal international). Elle est basée à Washington DC. Experte en gestion de risques dans le cadre de la stratégie de developpement opérationnel d'entreprises et de leurs chaînes d'approvisionnement dans des États fragiles ou zones de conflits, Elise conseille de nombreuses entreprises sur leur devoir de vigilance raisonnable et leur risque de responsabilité vis-à-vis du respect des droits de l'homme. Elle conseille des entreprises, des cabinets d'avocats et des organisations aux États-Unis, au Canada, en France, au Royaume-Uni et dans le monde hispanophone.
Elise est « associate tenant » chez Doughty Street Chambers à Londres et « Of Counsel » chez Alkyne Avocats (Paris, France), Endo et Associés (Montréal, Québec) et chez Geni & Kebe (Dakar).
Elise est fondatrice et dirigeante du cabinet de conseil international BI for Business Integrity & Partners LLC, basé à Washington avec des associés à Kinshasa (R.D.Congo), Dakar (Sénégal) et en France de même que des partenaires en Angleterre.
Elise offre des services de conseil et de formation pour accompagner les entreprises concernant leur devoir de diligence raisonnable vis-à-vis du respect des droits humains, en audits et en gestion de risques. Elle a développé son expertise au service d'institutions commerciales et financières afin de gérer les risques de poursuites judiciaires résultant de violations liées à leurs activités et à celles de leurs partenaires au sein de leurs chaînes d'approvisionnement en zones de conflits. Elle a ainsi conseillé de nombreuses multinationales et organisations internationales sur des problématiques aussi diverses que: l'évaluation de leur diligence raisonnable vis-à-vis de leurs investissements et opérations dans les régions propices au conflit ; des questions de complicité des entreprises dans des crimes de guerre ; la responsabilité pénale des personnes morales ; des programmes de réparations pour les victimes de violations des droits de l'homme en lien avec des projets d'exploitation minière.

Journalistes: Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez des suggestions d’intervenantes pour des sujets d’actualité