Pour la parité des genres dans les médias d'ici 2025.

Parler en public

Parler en public, ça s’apprend. Nous vous partageons des trucs et astuces pour vous préparez à prendre la parole en toute confiance devant un auditoire de non-spécialistes.

 

 

  1. AVANT DE DÉBUTER… PLANIFIEZ VOTRE ABC

Qui est votre Auditoire et que recherche-t-il?

Quel est le But de votre communication et comment pouvez-vous le mesurer?

Quels éléments du Contexte doivent être pris en compte?

Fixez-vous un objectif : déterminez ce que vous voulez que les gens pensent, croient ou ce dont vous voulez qu’ils se souviennent lorsque vous avez terminé. Exprimez l’idée sous la forme d’un énoncé bref et déclaratif, puis incluez le contenu qui vous permettra d’arriver plus efficacement à cette fin. Définissez le résultat souhaité en termes mesurables : convaincre ou changer, pas simplement décrire ou expliquer.

  1. CAPTEZ LEUR ATTENTION DÈS LE PREMIER MOT

Suscitez la curiosité, remettez en question les stéréotypes, dites aux gens quelque chose qu’ils ne savent pas, donnez-leur une raison de rester avec vous et/ou commencez par « pourquoi » vos recherches/travaux/idées sont importants.

  1. PRENEZ VOTRE PUBLIC PAR LA MAIN

Annoncez votre « destination » et les étapes pour s’y rendre : énoncez la structure de votre présentation, ses points saillants. Votre auditoire saura mieux à quoi s’en tenir. Une bonne structure annoncée d’avance vous empêche aussi de vous égarer.

  1. UTILISEZ DES SUPPORTS VISUELS CLAIRS

Vos diapositives doivent soutenir vos propos et les imager. Les graphiques et tableaux doivent être clairs et compréhensibles. Le texte doit être abrégé et simplifié : les diapositives ne sont pas une version écrite de votre présentation.

  1. RACONTEZ DES HISTOIRES

Les films et les romans, même les émissions de téléréalité et les faits divers, témoignent du pouvoir de la narration. Les histoires pertinentes rendent ce que vous dites plus stimulant, significatif et mémorable pour le public. Comment le problème dont vous parlez nous affecte-t-il dans notre humanité partagée? Quelles sont les conséquences de ne pas y remédier? Comment le monde, les collectivités ou les personnes se porteront-ils mieux si l’on met en place vos recommandations?

  1. IMPLIQUEZ VOTRE PUBLIC

Il n’est pas toujours possible de faire participer son public, mais il est toujours possible de l’impliquer. Les présentations engageantes ne sont jamais unidirectionnelles. Impliquez votre auditoire en provoquant des questionnements, en racontant des histoires, en utilisant un langage imagé et, lorsque c’est possible, en les faisant participer par le biais de périodes de questions, d’activités en petits groupes ou de prises de parole.

  1. MAÎTRISEZ VOTRE STRESS

Préparez-vous! Tout le monde s’améliore avec la pratique, surtout si c’est à voix haute, en répétant, devant une tierce partie objective capable de formuler des commentaires constructifs. Arrivez tôt pour résoudre tout potentiel problème technologique ou autre. Accueillez votre public chaleureusement afin d’établir tout de suite une relation de confiance et de cordialité.

  1. PARLEZ AVEC VOTRE CORPS

Tentez de déceler les tics vocaux et les inflexions problématiques qui peuvent distraire l’auditoire et miner votre crédibilité. N’exagérez pas les gesticulations, mais ne vous astreignez pas au mode ‘statue’ non plus – tentez de rester naturel.le. L’énergie vocale et les pauses aident à mobiliser le public et à mettre l’accent sur ce qui est le plus important. Le contact visuel établit une relation avec votre public et accroît votre impact. Une posture forte communique votre autorité.

  1. TERMINEZ EN FORCE

C’est votre dernière chance de marquer les esprits. Que voulez-vous laisser à votre public? De quoi votre auditoire va-t-il se souvenir en quittant la salle? Et dans deux heures?

Vous pouvez rappeler le point le plus important, appeler un engagement ou une action, proposer une vision alternative de l’avenir, revenir sur l’impact humain de vos suggestions, poser une questions provocatrice… Ne gâchez pas cette opportunité de faire une dernière bonne impression.

Journalistes: Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez des suggestions d’intervenantes pour des sujets d’actualité